Le forum des Papas et des Mamans !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ensemble sur le chemin de la bienveillance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 961
Réputation : 220

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 10 Mar - 15:13

@Breiz console Je compatis. C'est ce côté provocation / opposition qui me fait également sortir des mes gonds. J'imagine que vu son âge, c'est en effet bien difficile d’accepter que tu t'occupes de d'autres enfants. Quand à savoir quoi faire ... laisser du temps au temps ? Je sais c'est pas miraculeux mais je crois que c'est ça. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 610
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 20 Mar - 10:00

Pas encore de gros dérapage ici, mais je sens bien que je suis beaucoup moins patiente avec la fatigue de la grossesse. Comme ce matin, AL s’est réveillée à 6 heures. Je l’ai recouchée mais à 6h40 (juste quand j’allais me rendormir) elle m’a à nouveau appellée (et elle ne fait pas dans la délicatesse, elle crie « maman, maman, vient ! moi est réveillée, maman maman ! » et si je lui répond sans venir elle continue encore plus fort, et si c’est son père aussi). Nous nous sommes levées, je l’ai gardée dans les bras un moment tout en ouvrant les volets, j’ai préparé le petit déjeuner. Je lui sers ses céréales et elle râle que le lait est froid. Je me suis mise à crier / pleurer «  mais pourquoi tu ne dors pas ?! » évidemment elle a pleuré aussi. Je suis allée la consoler et lui proposer son biberon et elle me dit qu’il est trop chaud… Je me suis à nouveau énervée, rouspétant qu’elle n’est jamais contente, etc.
Mon mari s’est levé et s’est occupé d’elle jusqu’à notre départ.

Rationnellement, je sais que ce n’est pas si grave, je lui laisse un peu moins de corde et surtout j’exprime plus mes émotions. Je craque un coup et puis ça passe. Mais je culpabilise quand même, j'ai l'impression de lui faire payer des choses dont elle n'est pas responsable (ma fatigue, les tensions avec mon mari, etc) surtout que je sais bien qu’elle dans une phase de son développement où elle doit s’exprimer et tester des choses (genre verser le verre… à chaque repas parfois par accident, parfois « exprès » le verre finit renversé, souvent plusieurs fois alors qu’il y a quelques semaines elle buvait, posait son verre sans renverser le restant sur la table).

Bref, ça me confirme dans l’idée que la bienveillance, la patience et l’autorité juste sont bien plus difficile à pratiquer quand on est fatiguée et / ou qu’on s’occupe de plusieurs enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 961
Réputation : 220

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 20 Mar - 10:39

@Obrigada C'est sur que plus on est fatiguée plus c'est difficile console Clémentine qui a donc le même âge est pareil en ce moment. C'est trop chaud, trop froid, pas le bon bol ... Je veux ça et puis non ça et puis en fait rien je veux jouer ... Elle me rend folle en ce moment ! Couplée à Sibylle pot-de-colle-je-pleure-de-frustration bah ma patience est un peu à bout en ce moment. Gros câlin de compassion console
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1362
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 24 Mar - 15:14

Pfff j'en peux plus là... je crois que les hormones de grossesse me font un sacré effet (négatif). J'ai de moins en moins de patience avec Alexi, je me sens vraiment plus bas que tout. Aujourd'hui il s'est levé à 7h20, 1h plus tard que d'habitude (la nuit a été mauvaise, faut dire) et du coup bah... pas de sieste. Franchement j'y arrive pas. Il joue seul sur des tranches de 3 minutes chrono, et ses autres jeux ça va être "je m'enferme dans ma chambre puis je hurle jusqu'à ce que tu vienne ouvrir, puis je referme la porte immédiatement" ou "je balance des trucs derrière le canapé, puis j'appelle pour que tu les récupère et que je les rebalance directement" etc. en boucle. Ca commence bien bien me souler, aujourd'hui je lui ai encore crié dessus plusieurs fois, j'ai eu des gestes brusques. Lui ça le fait rire.
Ensuite quand j'essaie d'en parler, d'expliquer que ça va pas trop, même si je fais court il ne m'écoute pas du tout et recommence avec ses demandes incessantes et ses chouinages. J'en peux juste plus, on a déjà fait une sortie et je me sens pas d'en faire une autre, je veux juste qu'il dorme et que je sois tranquille un peu parce que là il est englué à moi depuis 7h20. Et personne pour prendre le relai, comme d'hab.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Sam 1 Avr - 19:40

@Frodon console Elias c'est le même genre en ce moment je compatis c'est juste usant... Et j'ai pas encore trouvé comment l'occuper plus de 5 minutes... Je lui confie plein de missions mais rapidement ça revient en mode "je suis collant chougnette"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1362
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Sam 1 Avr - 22:32

@Reubeuh bah finalement ça s'est calmé cette semaine sans que je comprenne trop pourquoi. J'ai commencé à prendre des fleurs de Bach aussi, pour essayer de garder mon calme un peu plus. En tous cas courage à toi console cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1362
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 7 Juin - 18:46

Si vous lisez l'anglais, un chouette article qui invite à être plus doux, plus patient avec soi-même en tant que parent, à accompagner son propre enfant intérieur avec bienveillance pour être un parent plus à l'écoute: Re-parent yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1447
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 31 Juil - 14:48

Salut !

On a un petit souci en ce moment que je voudrais vous soumettre pour avoir vos avis.
Nous avons laissé se développer, à notre insu, une addiction aux écrans pour Aliénor. Elle est très fan du dessin animé "Emilie" adapté d'un bouquins tous pourris de litté jeunesse d'il y a trente ans.

En gros elle a depuis longtemps le droit de regarder un peu l'écran entre le bain et le repas, le temps que l'on finisse de préparer. Le plus souvent, sur nos genoux, avec nous, etc.
De plus en plus, on l'a laissée regarder seule, et parfois trop longtemps, car dès la fin du bain, elle crisait pour l'avoir, et soyons honnête, en fin de journée, sans sieste et tout, on a juste envie d'avoir la paix pendant qu'on trime dans la cuisine.

Donc bref, nous avons tous les torts, mais de fait, elle est addictive, au point de réclamer un bain à 10h du matin pour avoir son dessin animé après.
Hier soir, après le bain, j'ai refusé de le lui montrer, en lui expliquant qu'elle avait déjà regardé le matin.
Elle a hurlé, mais genre hurlé pendant une demie heure, et on la sentait vraiment en grosse, GROSSE détresse, elle nous faisait vraiment penser à un drogué en crise de manque.
Je pense que c'est parce que nous avons bousculé l'ordre établi de son rituel très strict "bain puis Emilie", mais elle a vraiment été bouleversée. Ca a duré longtemps, elle refusait tout contact avec nous, se recroquevillait dans un coin en alternant hurlements/gémissements/suppliques ("un peu Emilie"), je lui ai proposé plusieurs fois de regarder le livre de Emilie ("Non l'aut' Milie" aka le DA), et après un looooooooooong moment (j'avais déjà rallumé l'ordi, prête à céder si elle repartait à hurler, sincèrement, parce qu'elle avait vraiment l'air en souffrance face à cette situation) elle a fini par réclamer un autre bouquin (elle est à fond sur peter rabbit, je l'ai qu'en version anglaise et je me tape de la traduction simultanée environ dix fois par jour hinhinhin) et une tétée, elle a eu les deux, on a attendu qu'elle soit complètement calmée, le souffle revenu à la normale (en tout pas loin d'une demie heure de plus je dirais) et la suite de la soirée s'est déroulée normalement, repas, dents, couche, lecture, câlin-tétée et je la pose endormie dans son lit.
Elle a passé une nuit correcte.

Ce matin elle jouait, elle a flanqué un petit mouton dans une casserole de dinette en me disant qu'il prenait son bain, et ensuite elle l'a sorti, l'a séché avec un cube (normal ^^) et "un peu milie"...
Donc elle a verbalisé sur un truc.
J'ai préféré ne pas réagir.

Plusieurs fois dans la matinée, elle a réclamé son DA, ou un bain (deux fois pour le bain je dirais, plus un ou deux fois le DA en me voyant sur l'ordi), à chaque fois j'ai expliqué que ce n'était pas l'heure, que le bain c'était le soir, etc.

Mais du coup, ce soir elle va vouloir son bain, puis son DA.
Je n'ai pas la foi d'affronter une crise comme celle d'hier. On va essayer de s'organiser pour prendre le bain tard et qu'il n'y ait que très peu de temps de DA, ça me semble le "moins pire" dans la situation, non ?

Nous partons Lundi pour une dizaine de jours, chez mes parents puis en vacances avec eux à la mer, ça me semble être le meilleur moment pour casser la routine et virer le DA du soir non ?

Vous en pensez quoi ?

Parce que là j'ai vraiment l'impression qu'on a tout faux, et que sortir de l'ornière ça va être hyper dur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 961
Réputation : 220

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 31 Juil - 18:20

En effet, elle à l'air addict à son dessin animé. En tout cas, elle l'a clairement intégré à son rituel et semble perturbée en cas de changement.

Je pense en effet que les vacances sont un excellent moment pour rompre cette habitude. Si elle le réclame, vous pourrez toujours lui faire valoir que pendant les vacances les choses sont différentes.
Au retour, ça pourra être l'occasion de proposer une nouvelle routine. Soit en vous organisant différemment, soit en lui proposant une ou plusieurs autres activités à ce moment là. Je ne sais pas ce qu'elle aime faire et qui ne craint pas trop : gommettes, dessin au crayon, ...

Bon courage ! J'espère que la pause vacances vous sera bénéfique ! flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chalchiuhtlicue

avatar

Féminin Messages : 578
Réputation : 131
Age : 29

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 31 Juil - 18:27

@Breiz câlin Effectivement, avec les vacances, la routine va être bousculée! Ca lui permettra sans doute d'oublier son rituel avant vacances heroe.

Ici aussi elle est très dessin animé. Seulement en fin de journée et après de grosses activités où c'est sûr elle n'a plus la patience ni la concentration pour faire quelque chose d' "intelligent" (bricolage, dessin, etc.). D'elle même, elle dit qu'elle regarde cinq dessins animés, donc on compte avec elle. Parfois après le 5e elle demande encore, donc soit on dit "non c'est le bain/on mange/on va se mettre au lit", parfois on cède et on dit "c'est le dernier" en faisant bien gaffe qu'elle comprenne. Et si elle crise, on lui propose une autre activité pour lui détourner son attention (mettre musique ou lui dire "allez on va lire une histoire" ou "on va allez faire des câlins qui grattent au lit").

Ce qui fonctionne pas mal (mais on m'a dit de pas abuser), c'est de mettre une minuterie et la prévenir que quand ça sonne, on monte se coucher! D'elle même la poulette va ensuite éteindre la télé et se mettre en bas de l'escalier pour nous attendre (parfois en prenant la trotinette sur le chemin et en faisant trois, cinq, dix fois le tour de la table, donc on prévoit pas mal le temps lunette.

Peut-être prévenir les parents pour cacher les ordinateurs ou expliquer que sur les ordinateurs de x et y il n'y a pas son dessin animé si jamais elle demande lunettehésite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clotho

avatar

Féminin Messages : 4
Réputation : 0

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 2 Aoû - 23:11

@Breiz a écrit:
nous avons tous les torts

Dis pas ça comme ça ^^
En fait, trop de télé change effectivement leur comportement, mais on ne s'en rend pas forcément compte tant qu'on ne l'a pas expérimenté.

Alors que la mienne était toute petite, j'avais un collègue qui me confiait qu'il avait arrêté la télé en semaine pour son fils : il devenait irritable, voire colérique, et piquait une crise dès qu'on lui disait d'arrêter la télé. Et il était de mauvaise humeur ensuite.
Je m'étais dit "ah, marrant", puis j'ai oublié. Jusqu'à ce que ma grande nous fasse exactement le même coup. Demande de dessin animé, puis quand on arrête grosse crise, et comportement grognon le soir etc..

Ce qu'on a fait : on l'a sevrée pendant un temps. On lui faisait faire autre chose, histoire qu'elle n'y pense pas trop, mais la télé, c'est devenu niet. Maintenant, quand on lui met, c'est de manière exceptionnelle. Mais surtout, surtout, pas -enfin, plus- de routine avec l'écran dedans.
Et c'est "écran" au sens général, la télé, mais aussi la DS, le téléphone de papa, plateforme de streaming avec laquelle je mets des clips sur la télé etc... (je parle des clips, parce que même ça.. je mets la musique sans y penser, mais elle arrête tout ce qu'elle fait pour se coller sur le canapé et fixer l'écran, du coup faut pas que j'oublie de réduire la fenêtre pour n'avoir que le son).

Maintenant elle ne réclame plus. Bon par contre, quand on lui propose un dessin animé, elle dit jamais non mister green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cinlyss

avatar

Féminin Messages : 181
Réputation : 16
Age : 27
Localisation : Québec

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 9 Aoû - 6:52

J'ai laissé "regardé" (de loin) la télé à fiston...
Il y a pleins d'écrans ici... :/ Je lui ai mis une émission qui chante des comptines en anglais avec des animaux colorés. On est deux parents geek, difficile d'avoir très peu d'écran mettons. Mon travail est sur un ordi et le papa travail dans le domaine du jeu vidéo!

Je l'ai aussi mis dans un siège pour pouvoir manger sans l'avoir contre moi (l'écharpe, il l'a refuse si je m'asseois pendant qu'il est éveillé, il pousse avec ses jambes et avec le sling il arrive parfois à me faire poper l'assise).

Je me sens mal un peu. :/ Surtout que ces temps-ci, même si Priam est un bon bébé, il s'exprime beaucoup plus... Et que parfois il hurle sa vie juste parce que je vais aux toilettes ou partir un lavage et que je l'ai laissé dans un endroit sécuritaire. Je fais tout au plus vite, mais ces derniers temps, depuis que chéri est retourné au travail, il arrive qu'il pleurs 2-3 min 2-3 fois par jour. Je m'excuse à chaque fois et essai de lui parler de loin... mais je me sens tellement pas bienveillante. Sad

Je voulais de la motricité libre et ne pas le laisser pleurer et il me semble que je m'éloigne un peu de tout ça. :/ (et mon pédiatre veut absolument que je le mette sur le ventre, même si mon fils est assez tonique et est capable de tenir sa tête et se pousse avec ses bras parfois en écharpe pour la lever. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 10 Aoû - 21:16

Tout ce que vous racontez fait tellement écho à mes questionnements <3

@Breiz plus uq'une addiction je dirais que c'est l'attachement au rituel. Si l'habitude était autre chose à potentiel addictif (je classe la lecture dedans par exemple, ou un bon bib de lait, mais on juge pas les choses pareilles selon l'objet addictif), ça se trouve sa réaction serait pareille. Effectivement les vacances pourraient permettre de repartir de zéro : certains soirs du DA (les jours d'épuisement, quand elle n'a pas siesté), parfois du livre, ou des trucs hyper coolos genre les gommettes pailletées (différentes des gommettes classiques quoi :greenn: ), bref quelque chose qui concurrence le côté exceptionnel et cool du DA.

@Cinlyss de gros câlins <3 Pleurer un peu, c'est pas dramatique, surtout que tu expliques et finis par répondre. C'est différent de tout laisser pleurer dans l'indifférence. PArfois on a besoin de s'éloigner pour être mieux. Je pensais faire 100% motricité libre aussi, et puis j'ai eu une enfant qui ne supportait pas rester allonger et dès qu'elle a su tenir assise (5 mois) je la mettais dans cette position alors qu'elle ne savait pas y mettre. Et on a clairement gagné en qualité de vie, on a eu beaucoup moins de stress !

Pour les écrans, je m'en étais fait une montagne, sérieux, marquée par certains enfants capables de passer 5h par jour minimum, comme ma nièce, devant un écran. Et au final, ça fait deux mois qu'on a réellement introduit (on avait commencé en octobre 2016 avec un épisode de pokémon par semaine, onc 20mn par semaine) à hauteur de 2-4h par semaine ... et je comprend même plus comment j'ai pu en faire une montagne et me culpabiliser à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1447
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 15 Sep - 21:58

SOS SOS SOS Mayday MAYDAY, Allo Houston on a un problème.

Bref, j'en chie ma race.
A est dans la recherche des limites, terrible two oblige, mais depuis que j'accueille une petite fille de 4 mois et demie à la maison, c'est l'enfer... dès que j'ai une attitude un peu maternante avec la petite (lui donner son bib, la porter en pbb, mais surtout lors du bib je crois).
Dans ces moments là A fait tout pour me braquer (oui je sais, elle n'a pas conscience de le faire, mais c'est relou) et elle me pousse bien au delà des limites de la bienveillance.
Je m'énerve.
Je monte en pression toute seule.
Je parle fort, voire crie. Les "t'es chiante putain !" sont assez réguliers.
Et elle cible spontanément les vrais interdits car danger, en me regardant, morte de rire.
J'ai pété les plombs maintes fois, mais aujourd'hui j'ai failli lui luxer l'épaule je crois.
Elle monte sur le canapé et se jette dans le lit parapluie qui me sert(vait !) à sécuriser la petite quand je sors de la pièce (coucou ma vessie ne fait pas huit litres). Donc c'est dangereux pour la petite. Pour elle aussi car elle sait y monter et en sortir sans le canapé aussi, mais en équilibre, et ce n'est pas très lourd, ça pourrait basculer etc etc.
Bref, aujourd'hui après l'avoir regardé faire son petit cirque trente mille fois (le temps d'un bib de lait épaissit, autant vous dire que ça a duré) j'ai fini par l'attraper par le bras et la sortir de là pour la laisser tomber sur les tapis.
Elle a eu peur, elle a hurlé et... elle y est aussitôt retourné.
J'ai eu très peur aussi (de moi) donc je l'ai attrapée un peu mieux que ça et j'ai été la larguer dans le bureau de son père qui luttait contre une crise d'acouphènes aigüe. Elle a pleuré, ils ont fait un gros câlin, et tout est rentré dans l'ordre.

Mais je sature, j'en peux plus, ça fait trois semaines que la petite est là et c'est tous les jours comme ça, cinq jours par semaine.

J'en ai parlé à ma psy qui m'a dit que le fait que ça soit à la fois un bébé et une petite fille ça peut la perturber dans le sens où "mais qui donc vient me remplacer ?" etc etc mais je fais tout pour combler ses besoins affectifs, je lui dit trente mille fois par jour que je l'aime, que c'est elle ma fille, que les deux autres le soir ils rentrent chez eux etc.
Je sais plus quoi faire. A part la congeler jusqu'à ses dix huit ans sincèrement, je suis à bout de ressources. De patience, de bienveillance, d'énergie, de tout.

Elle va aller tous les jeudis après midi chez sa mamie et ça me fait déjà une journée qui se passe beaucoup mieux, mais le reste du temps c'est juste horrible. Et je peux pas la coller chez ma mère tous les jours (et je veux pas non plus, c'est quand même à une demie heure de route), et je me vois mal la mettre chez une autre ass mat juste pour m'en débarrasser (je le vivrais comme ça).
J'essaie de lui faire un calendrier aussi pour qu'elle repère qui fait quoi quel jour, mais bon...

Alors si vous avez des astuces pour qu'elle arrête de sauter dans ce putain de lit parapluie et pour qu'elle comprenne que merde, c'est ELLE que j'aime et pas les autres, je prends.
Sinon, vendredi soir prochain vous pouvez venir m'apporter des oranges en cellule je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1362
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 15 Sep - 22:51

@Breiz console console console Dans une conférence de Filliozat, elle parlait de quelque chose de similaire et conseillait de demander directement à l'enfant "tu as l'impression que je t'aime moins?". Plutôt que d'affirmer "c'est toi que j'aime le plus", parce que eux ont l'impression que c'est faux et pas l'occasion de le dire (autrement qu'en se mettant en danger?). Permettre d'ouvrir le dialogue, de dire "maman quand tu donne le bib au bébé j'ai l'impression que tu m'aime plus", ne pas nier ce ressenti, accepter d'entendre ça...
Après elle conseillait de proposer une activité rien qu'à deux à l'enfant sans s'interrompre pour l'autre, mais dur à réaliser dans ta situation :/
Enfin quand je te lis c'est ce que je me dis, peut-être qu'elle a besoin d'approfondir le sujet et d'en parler plutôt que d'être rassurée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1447
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Sam 16 Sep - 21:20

Merci pour cette piste, c'est un point de vue que je ne connaissais pas et je tenterais le coup. C'est vrai que souvent quand la petite mange, A me réclame une tétée (pour vérifier que je l'aime toujours, du coup ?)
J'essaie de lui dire que j'entends qu'elle veut téter mais que là je donne le bib à la petite, et en général c'est de là que partent les crises.

Ma mère me suggère de l'impliquer plus aussi auprès de la petite, genre lui proposer de donner le bib etc.

Je vais essayer les deux !

Merci Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1362
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Dim 17 Sep - 20:54

@Breiz Peut-être que changer la formulation "je vois que... mais" pourrait aider fleur J'avais lu comme proposition de dire "en même temps" à la place, car ça permet de faire coexister les deux affirmations plutôt que d'en diminuer une des deux. Enfin je sais pas si je suis claire!
Y a aussi le "tu aimerais beaucoup téter mais je ne suis pas disponible, c'est très dur pour toi comme situation? Tu te sens frustrée?" pour mettre des mots sur les émotions.
C'est une super idée de l'impliquer aussi, si elle le souhaite!
Je pense fort fort à toi cœur cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1447
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Lun 18 Sep - 22:04

Merci cœur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Peache

avatar

Féminin Messages : 557
Réputation : 128
Age : 22
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 4 Oct - 21:23

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 13 Oct - 10:52

@Peache oooh non mais tu n'es pas nulle <3 Depuis combien de temps tu/vous n'avez pas eu de temps de vacances sans elle, ou du temps sans elle tout simplement ? Parfois on a besoin de s'éloigner pour mieux revenir et c'est peut-être de ça dont vous avez besoin. Tu es une maman formidable, sérieux, Eline respire la joie de vivre, la curiosité, elle est futée et débrouillarde, épanouie. Comment te sens-tu depuis l'écriture de ce message ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peache

avatar

Féminin Messages : 557
Réputation : 128
Age : 22
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Sam 14 Oct - 20:54

@Iaoranamoana ♥️. Ca va ca va, c'est toujours un peu dur, je me fâche souvent parce que j'arrive pas a faire face aux différentes situations qui se présente a moi avec elle. Elle passe son temps a nous répondre et a nous dire "..(blablabla).. J'AI DIS ROOH !!!!!" donc s'pas facile d'être confronté a ça, j'me sens un peu.... attaquée par elle et par son comportement de façon général et le mal qu'elle peut me faire sans le vouloir. Mais bon, j'me force a me dire que de toute façon on va en chier et faut que j'arrive a laisser couler au maximum mais j'ai peur de finir par me laisser marcher dessus en fait... Surtout avec les remarques alakon de ma BM en mode "faut lui dire non plus souvent, etre plus stricte, lui donner de l'homeo pour la canaliser" -_- oui enfin c'est un enfant et elle a le droit de vivre.
Mais c'est vrai que ça faisait un bout de temps qu'on avait pas eu de moment rien qu'en amoureux alors ça nous a aussi fait du bien. Mais bon, j'pense pas qu'on recommencera de si tot parce que c'était quand même assez "dur" chez mes bp aussi et j'ai pas trop confiance en eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1447
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Dim 15 Oct - 15:37

@Peache Kilos de compassion !
On a aussi un modèle à caractère bien trempé, et c'est dur tous les jours.
Les vacances à trois nous ont fait du bien, c'est sur que c'est pas pareil que du temps rien qu'à deux (enfin je suppose, nous on n'a jamais pris de temps à deux depuis sa naissance) mais ça déconnecte pas mal du quotidien quand même, donc n'hésitez pas si vous avez l'occasion de vous faire un week end à trois aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mar 31 Oct - 9:54

@Peache si ça peut te rassurer, même mon modèle de peluche adorable nous sort ces fameux "j'ai dit NON/OUI/PAS CA/PAR LA/toute autre onomatopée qui serait pas la nôtre". C'est vraiment un âge pas facile car ils essayent de trouver une place et au final, nous aussi. Je me dis souvent que je suis trop coulante et qu'elle fait ce qu'elle veut et que je le paierais plus tard. Ben je verrais plus tard justement rire jaune
Et je plussoie @Breiz, du temps de vacances ensemble c'est bien aussi. Courage. En tout cas tu n'es pas nulle du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peache

avatar

Féminin Messages : 557
Réputation : 128
Age : 22
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Nov - 14:13

@Breiz @Iaoranamoana merci les filles, ça fait du bien de se sentir soutenue ♥️. Pour les vacances a 3 je sais pas comment on pourrait organiser ça pour le moment, on a pas trop de sous, mais faut qu'on essaye de se caler ça a un moment c'est sur. Tom va avoir des vacances a la fin du mois alors peut etre qu'on pourra partir a ce moment là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Nov - 18:58

@Peache pas la peine d'aller loin <3 Ici on a beau bouger très souvent, au final les vacances les plus reposantes et ressourcantes sont toujours celles dans la maison de l'Allier <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble sur le chemin de la bienveillance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ensemble nuit bébé
» Retour dans le droit chemin - rehab
» Traversée du chemin marquis au Mont-Saint-Michel
» Chemin de Fer - Diamant 1846
» Extrait de "L'Amitié, Chemin du Bonheur"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le parlottoir  :: Au quotidien-