Le forum des Papas et des Mamans !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ensemble sur le chemin de la bienveillance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 952
Réputation : 219

MessageSujet: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Mar - 14:00

Ça fait un bon moment que ce message tourne dans ma tête sans que je ne trouve ni le temps ni le courage de l'écrire.
Mais aujourd'hui, ça y est, je me lance. J'ai besoin de venir poser là ce qui me pèse tant.

Je ne suis pas la mère que je voudrai être. Je ne suis pas une mère bienveillante, du moins pas autant que je le voudrai. Et ça me mine …

Je voudrai pouvoir vous dire que j'arrive à écouter C. autant qu'elle en a besoin. Je voudrai vous dire que je l'aide à gérer ses émotions, ses frustrations. Je vous pouvoir dire que je regrette si fort LA gifle qui m'a un jour échappé. Mais je ne peux pas.

La vraie moi crie, gronde, met au coin, et parfois une gifle m'échappe. Oh, ce n'est pas tous les jours, ni même toutes les semaines. Mais il y en a déjà trop pour que je me souvienne de toutes.  Et pourtant à chaque fois, je me méprise. J'ai mal au ventre, je m'en veux et parfois j'en pleure. J'essaye toujours d'en reparler à C. , de lui expliquer, de lui demander pardon. Mais je sais qu'à chaque fois que je crie, que je m’énerve ou pire que je la tape, je l’abîme un peu .

Je m'en veux, je m'en veux tant …

Ce qui est dur de voir que je suis loin de ce que j'ai toujours voulu être. Ce qui est dur c'est de ne me rendre que je n'en suis pas capable. Ce qui est dur, c'est de me détester si souvent.

Un jour en discutant avec la puer de la PMI, j'ai pu comprendre que c'est si difficile parce que je n'ai pas été élevé comme ça. J'ai été puni, j'ai été fessé. On m'a crié dessus, gronder, mise au coin. Et même si j'aspire de toute mes forces à ne pas être comme ça, mon premier réflexe est de reproduire ce modèle. J'essaie de faire mieux. J'y parvient parfois, j'échoue souvent. Beaucoup trop souvent. Et j'en souffre. Beaucoup.

Je n'en parle jamais parce que je me sens méprisable. Parce que j'ai si peur de ce qu'on peut penser de moi. Parce que j'ai honte.
Ce matin, j'ai lu sur FB un très beau texte du Maman qui à l'air d'être douce, bienveillante, à l'écoute de son enfant. Et j'ai eu envie de pleurer. Parce que c'était beau. Parce que je voudrais pouvoir écrire ses mots, mais que j'en suis loin.

J'aime mes filles plus que ma vie même, et pourtant …

Voilà, je ne sais pas ce que j'attends maintenant que ce message est là. Rien. Ou tout. L'écrire m'aura au moins permis de le sortir de ma tête. Et advienne que pourra …


Dernière édition par Tsiporah le Jeu 2 Mar - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1074
Réputation : 215
Age : 27
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Mar - 14:14

@Tsiporah câlins puissance 1000... J'aurai pu écrire exactement la même chose... Je crie, je frappe parfois, je sors les mêmes horreurs que ma mère et je m'en veux à mort.

La différence c'est que je m'excuse et que j'explique je pense... Je fais aussi partie des gens qui viennent de loin. Chez moi y'avait pas une journée sans dérouillée, ou sans me faire hurler dessus. Faut dire que j'étais une enfant difficile.

Conséquence je n'ose pas faire garder Élias parce que je me dis que si c'est pas avec moi ce sera pire encore. Et je suis fatiguée donc je crie encore plus. C'est un putain de cercle vicieux.

Quand je suis reposée c'est plus facile. Quand je suis fatiguée je ne me reconnais plus, je vois ma mère et ça me fait peur...

Je sais plus où j'ai lu que les parents ne pouvaient/devaient pas être parfaits et que ça arrive à tout le monde de se tromper... C'est déjà énorme d'être capable de reconnaître ses torts, de s'excuser, et d'admettre qu'on ne devrait pas faire comme ça.

La parentalité ça s'apprend tous les jours et pour certains il faut ré écrire des mécanismes ancrés en nous depuis la petite enfance... Tu imagines déjà le courage qu'il faut pour tout remettre en question ?

Tu es une super maman, avec ses qualités et ses défauts, ses forces et ses faiblesses... Et tu peux l'expliquer à tes enfants.

Moi je trouve ça plus simple de m'isoler maintenant... Je dis que je n'arrive plus à gérer et que je m'éloigne 5 minutes... En général je suis un peu plus calme après. Et puis il y a des choses sur lesquelles je ne déroge pas... Je me trouve stricte mais je ne peux pas faire autrement, ce sont mes limites aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1325
Réputation : 365
Age : 26

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Mar - 14:46

@Tsiporah un énorme câlin pour toi console C'est dur de se remettre en question et de prendre du recul, c'est déjà top que tu ai fait ce chemin cœur Je ne sais pas si tu as lu Il n'y a pas de parent parfait de Filliozat, moi il m'a pas mal aidée à décortiquer tout ça et à faire plein de liens avec ma propre enfance.
Après, savoir d'où ça vient c'est une chose mais ça empêche pas que ça refasse surface sans prévenir. Je peux te conseiller quelqu'un si tu veux, le psychothérapeute que j'ai vu pendant 2 ans et qui m'a permis d'y voir plus clair dans mon histoire et de développer des ressources pour être plus apaisée... C'est pas magique, mais ça aide.

@Reubeuh gros câlin à toi aussi console Moi aussi je m'isole quand je sens que j'en peux plus, ça aide déjà un peu. J'essaie aussi de le dire à haute voix quand je suis agacée, ou de mauvaise humeur (sans accuser personne) et ça aide un peu à désamorcer le truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Binro

avatar

Féminin Messages : 13
Réputation : 2
Age : 29
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Mar - 19:53

@Tsiporah aïe ça fait de la peine de te lire, mais tu sais je pense qu'on a toute ressenti ça à un moment donné. Déjà je pense que la différence avec ce que toi tu as connu, c'est que tes filles voient que tu t'en veux, et que tu ne trouves pas ça normal, que ce n'est pas un acte banal et légitimé par ta position de parent.good
Ensuite, pour la maîtrise de soi oui c'est très dur. Mon fils est encore petit mais quand il était nourrisson et qu'il pleurait.. trop.. quelques fois je pétais des plombs et donc je le posais dans son lit, je fermais toutes les portes et j'allais reprendre mes esprits.
Je vois que le conseil de l'isolement a été repris plus tôt, as tu déjà essayé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1434
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 1 Mar - 22:05

@Tsiporah Merci pour ton partage.
Comme les filles, je te trouve hyper courageuse d'oser en parler, et je pense que tu es sur la bonne voie pour changer les choses si tu le souhaites, car tu es consciente de ne pas être ce que tu voudrais et de reproduire un schéma.

Moi non plus je ne suis pas toujours bienveillante. Je ne frappe pas (enfin si, deux fois dont j'essaie de me souvenir à chaque instant), mais je suis très violente verbalement, et je suis très très brusque dans mes gestes quand je suis énervée. Exemple cet après midi après avoir demandé environ dix fois à A de descendre de la table à langer (elle grimpe sur la tablette pour regarder quand je change un loulou en garde) je l'ai prise par un bras pour la descendre de force, plusieurs fois (parce qu'elle remontait la bourrique ! ) et j'ai fini par la tirer vraiment fort (en pensant "mais si au moins elle avait l'impression de tomber elle remonterait peut être pas tout de suite putain !" :facepalm: ) et lui hurler dessus. Son père a fini par prendre le relais parce que pour le coup là elle a eu très peur et elle a pleuré.
Et je me sens mère indigne, pas du tout bienveillante non plus.
Et le pire c'est que j'ai environ quinze mille tonne de patience en plus pour les petit garçons que j'ai en accueil.
Et je n'ai pas été éduquée ainsi. Mes parents étaient vraiment bienveillants, de la bienveillance d'il y a 30 ans donc avec des connaissances en neurosciences affectives en moins, mais relativement bienveillants tout de même. J'ai réussi à identifier certaines de leurs erreurs (me séparer de ma mère à 4 ans en a été une majeure mdr ) mais pas toutes, et j'en chie ma race pour rester patiente quand ma fille se met en danger en montant sur un truc. J'ai beau lui dire trente mille fois "j'ai peur que tu tombes", ça percute pas, et je finis par m'énerver pour lui dire de descendre.

Bref, on a toutes du chemin à faire sur la voie de la bienveillance.

Au lieu de ton titre "je ne suis pas une maman bienveillante" tu aurais pu mettre "cheminons ensemble vers plus de bienveillance", parce qu'on a encore plein de choses à changer, toutes, et que si on ne se voile pas la face et qu'on ne se ment pas, on va y arriver !

@Frodon Je suis en train de lire "il n'y a pas de parents parfaits" et je cale -_-
Je m'en veux, mais j'y arrive pas (je l'ai lu une fois déjà mais A était très petite donc ça jouait peut être), j'sais pas, j'ai peut être la trouille de ce que je vais y trouver :q /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 607
Réputation : 133

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 10:06

Vos messages me touchent.

Personnellement je pense que j’ai plutôt le problème inverse (sauf les fois où j’ai pété les plombs, souvent quand mon mari me faisait remarqué que je n’avais pas d’autorité sur AL… ces fois-là, j’ai crié bien trop fort et l’ai couché bien trop violement par terre pour le change).

Je suis généralement calme et douce avec AL et sur le papier c’est bien, mais dans la vraie vie, ça fait que chaque chose prend beaucoup de temps (20 à 30 minutes pour l’habiller les bons jours), parfois 10 minutes pour aller dans la voiture… la galère pour cuisiner ou parler avec mon mari parce qu’elle demande de l’attention à ce moment-là, etc.

Depuis qu’elle parle c’est plus facile de comprendre ce qu’elle demande, mais parfois j’entre dans d’interminables négociations alors qu’elle n’a que 2 ans…

Je fais des efforts pour gagner confiance en moi, en mon autorité lié à ma responsabilité de parent mais parfois c’est tellement plus facile de répondre à ses demandes ou de laisser couler quand elle n’obéit pas… Je me rends compte que je gère mieux quand nous sommes à l’extérieur et/ou quand mon mari n’est pas là.

La fatigue et le fait d’avoir plusieurs enfants à surveiller ne doivent pas aider. C’est normal d’avoir des hauts et des bas aussi, l’important est de ne pas rester en bas, de faire attention de ne pas rentrer dans la violence éducative ordinaire ou dans l’indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peache

avatar

Féminin Messages : 549
Réputation : 128
Age : 22
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 10:28

@Tsiporah Love.

Je pense que pour une maman c'est vraiment très dur d'être bienveillante a 100% avec ses enfants. Comme les enfants, parfois nous aussi on est submergées par les émotions... la colère, la joie, la tristesse... Et parfois on n'arrive plus a faire face a tout ça, alors on lâche tout, et on hausse le ton, un peu, beaucoup parfois jusqu’à crier sans plus vraiment savoir pourquoi on crie, lever la main sur une joue, une main, une porte, un mur. Puis on cherche par n'importe quel moyen a se calmer, a s'excuser d'avoir fauté parce que partout on nous dit "tu ne hurleras pas, tu ne taperas pas, tu expliqueras". Alors on se sent mauvaise maman d'avoir osé faire ce qu'on nous dit de pas faire dans les livres, on en pleure parfois, on s'en mord les doigts, on ose parfois même pas dire a son conjoint qu'on a osé crier un peu trop fort sur son enfant, qu'on a osé lui mettre une tape sur la main, alors que nous, les mamans, on essaye de faire passer le message de bienveillance pour ses enfants a tout le monde, on rabâche des choses qu'on a lu/vu/entendu et qui nous font du bien, qui nous parlent, qui nous aident dans l'éducation bienveillante que l'on souhaite apporter a nos enfants. Mais comme tout le monde on a des failles, on ne naît pas "maman bienveillante" on le devient au fil du temps, mais pas a forcement a 100%. Nous aussi on a le droit de ressentir des émotions et de le montrer a nos enfants, je trouve ça normal. Alors oui parfois un cri, une tape, un gros mot nous échappes. Mais c'est grâce a ça qu'on apprend a devenir la mère que l'on souhaite, en apprenant de ses "erreurs".


Ça fait vraiment du bien d'avoir des mamans qui osent dire qu'elles ne sont pas bienveillantes a 100%. J'ai jamais osé vraiment le dire ici par honte de moi, mais moi je ne suis pas bienveillante comme maman. Quand j'en ai marre de répéter a Éline la même chose (parfois je vais le dire 3 fois et ça va me gonfler, parfois je vais le dire 10 fois et je vais malgré tout réussir a ne pas m'énerver) je me met a hausser le ton. Parfois je prend même pas le temps de lui expliquer pourquoi on ne fait pas çi ou ça. Et parfois j'ai pas envie de m'occuper d'elle alors je m'affale sur le canapé avec mon téléphone ou la tablette et j'interviens qu'a partir du moment ou je sens qu'elle va se mettre en danger. Et parfois c'est juste comme ça et pas autrement parce que j'ai le droit de décider de ce qui me semble bon ou pas pour elle, que ça lui plaise ou non. Lire des livres pour me montrer mes erreurs, pour apprendre a changer des choses que je n'ai pas forcement envie de changer chez moi c'est pas mon truc. Alors j'essaye d'apprendre de mes erreurs, et des erreurs des mamans qui m'entourent.

Voila, un pavé qui est quand même dur a lire mais qui fait du bien au coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Japa

avatar

Féminin Messages : 277
Réputation : 87
Age : 28
Localisation : Metz

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 12:46

@Tsiporah @reubeuh @breiz @Peache console

Vos mots me touchent assez forts. Je trouve ça tellement difficile de se reprocher des choses alors qu'au final chacun fait de son mieux avec ce qu'il est et ce qu'il a.
Je rejoins toutes vos posts car ils sont tous "vrais" et je ne pense pas pouvoir exprimer quoi que ce soit d'une meilleure façon que vous. Ma réaction un peu enfantine est de vous faire plein de câlins pour vous soutenir câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 952
Réputation : 219

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 13:00

Pour commencer merci beaucoup à toutes. Merci de prendre le temps de vous exprimer sur ce sujet. Je me sens moins seule. Et je me rend compte aussi que nous avons une vision biaisé des autres.
Merci aussi de votre soutien.

@Reubeuh Merci pour tes mots. C'est vrai que je pourrais essayer de m'isoler quand je sens que ça monte. @Binro J'ai déjà essayé et c'était plutôt efficace mais je n'ai pas encore le réflexe.

@Frodon Bonne idée pour le livre. J'ai déjà lu "J'ai tout essayé" mais pas celui là. Je vais essayer de le trouver à la biblio.

@Breiz Tu as raison pour le titre. Je crois que je vais le changer. Quand je l'ai posté, je croyais que j'étais un peu seule dans ce cas là. Mais je vois que nous sommes plusieurs à cheminer dans ce sens, et je crois que nous pouvons nous aider.

@Obrigada Merci d'apporter ta pierre à l'édifice. Comme quoi lorsqu'on est parent, on se trouve souvent trop ceci ou trop cela et dans les cas c'est difficile.

@Peache Merci à toi de venir oser aussi !

Ce matin il y avait un live FB avec LMDM et I. Filliozat, je n'en ai entendu qu'une partie mais je me suis dit qu'il tombait à point. Je pense qu'on peut le revoir en replay.

Sinon c'est fou comme le fait d'avoir pu poser ce message hier m'a libéré ! Merci vraiment à toutes pour vos messages et cheminons ensemble vers plus de bienveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chalchiuhtlicue

avatar

Féminin Messages : 569
Réputation : 131
Age : 29

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 13:37

@Tsiporah câlin

J'aurais pu écrire ce message aussi. En ce moment, on est dans une période tranquille, avec beaucoup d'accords conclus. On joue un peu là dessus en cédant de notre côté histoire de ne pas avoir trop de tensions!

Par exemple, hier pour "passer" le temps de la préparation du dîner, on la met devant un petit épisode d'un dessin animé et on lui dit que quand c'est terminé elle viendra s'asseoir pour manger. Le dessin animé fini, le repas pas encore et YouTube qui enchaine sur un autre dessin animé. Elle demande pour regarder ça, son papa lui dit qu'elle a droit à deux minutes. Et une fois que son assiette est posée à table et qu'on lui dit que c'est prêt, elle se lève (parfois referme l'écran de l'ordinateur) et vient s'asseoir.

Mais parfois quand elle m'en fait voir de toutes les couleurs, j'essaye vraiment de contenir ma colère, éviter les gestes brusques. Ca tombe souvent dans des moments de transition (aller à la maison, aller à la sieste ou au dodo), donc une fois la transition terminée, je souffle à fond.

câlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1074
Réputation : 215
Age : 27
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 14:01

Je crois qu'en fait on se dit tous que ceux d'à côté s'en sorte mieux, que tout a l'air tellement évident, que nous on est nuls, que ça marche pas pour nous etc... Alors qu'en fait on passe tous par les mêmes problèmes...

C'est vrai que c'est toujours plus sympa de parler de ses réussites plutôt que de ses difficultés ou même de ses échecs... Pourtant ils sont là, et c'est normal, et déjà savoir qu'on est pas seul ça aide je trouve... Pis faut pas hésiter à piquer les astuces des autres, ça aide énormément de voir comment les autres réussissent à gérer et des fois faut juste ça pour se sortir d'une situation qui nous semblait impossible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1325
Réputation : 365
Age : 26

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 14:07

@Breiz dans le même style, tu as Je t'en veux, je t'aime du même auteur, plus spécifique sur la relation avec ses propres parents. Mais par passages il est hard, elle décrit des abus sexuels sur un chapitre, perso ça m'a empêchée de dormir. C'est pas des lectures faciles console
Et je suis d'accord avec toi, le titre devrait être changé. Franchement la "maman bienveillante à 100%", elle n'existe pas, c'est comme la mère parfaite. PERSONNE n'est comme ça, et c'est tant mieux. On a tous (ou presque) été élevés dans une société où la violence éducative est tolérée et même encouragée, forcément ça laisse des traces...

En tous cas je suis d'accord avec vous, on a toujours l'impression que les autres font mieux... Alors qu'en fait mes moments les plus difficiles c'est quand je suis seule à gérer, et donc "personne" ne le voit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léodagan

avatar

Féminin Messages : 698
Réputation : 222
Age : 32

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 16:28

des console
@tsiporah j'aurais aussi pu écrire ton message.
Je n'ai jamais frappé mais été brusque dans mes gestes, oui, bien trop, et dans mes paroles aussi. A chaque fois, une fois la pression retombée je lui présente mes excuses. Mais la culpabilité est toujours là.

Je vais vous avouer quelque chose qui me pèse et dont j'ai vraiment, vraiment honte : un jour, ou plutôt une nuit à multiples réveils, qui s'enchainait avec de longues journées très dures moralement, j'ai explosé. Il pleurait dans son lit et moi à côté. J'ai eu une pulsion de violence, que j'ai retourné contre moi. Je me suis frappée de colère. Une claque sur ma tête. C'était nul, pathétique, j'en ai affreusement honte. Mais le pire, ça a été de le voir lui, plus tard, alors qu'il était en colère, reproduire mon geste sur lui-même.
Je me suis sentie tellement nulle, il n'y a même pas de mots en fait.
Je lui ai expliqué que ce n'était pas un geste à faire, que j'étais désolée qu'il m'ait vu le faire, que j'étais fatiguée, épuisée. Je lui dis qu'on avait le droit d'être en colère, mais pas de se faire mal ou d'en faire aux autres.

Depuis je fais un gros travail sur moi. Je cherche ce qui me fait exploser. Clairement je gère mal faire plusieurs choses à la fois, être hyper sollicitée et être entravée dans mes mouvements. J'arrive maintenant, sauf quand je suis fatiguée, à retarder le moment de l'explosion, mais pas à le dépasser.
Je ne me fixe pas l'objectif de ne plus avoir d'émotions, pas envie qu'il grandisse avec l'image d'une mère robot. Mais apprendre à les gérer mieux oui. Le chemin sera long....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Binro

avatar

Féminin Messages : 13
Réputation : 2
Age : 29
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 20:25

@Tsiporah et les autres: alors je viens de regarder le replay des maternelles (à partir de 20 min,je regarde jamais le reste perso) et je vous encourage toutes à le regarder! effectivement c'est pile dans le thème. J'ai trouvé ça très enrichissant et j'ai appris plein de choses. Par exemple, le fait de s'excuser c'est ramener les choses à soi. Alors que notre enfant triste et apeuré a besoin qu'on s’intéresse à ses émotions, pas les nôtres. J'y aurai jamais pensé ^^ mais je prends note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1325
Réputation : 365
Age : 26

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Jeu 2 Mar - 21:23

@Binro intéressant pour le fait de s'excuser, j'avais pas vu ça comme ça. Merci pour l'info en tous cas!

@Léodagan console cœur J'ai tendance aussi à exploser quand je suis hyper sollicitée... L'isolement n'est pas toujours facile dans ces cas-là. Quand j'arrive à me concentrer, je fais de la respiration abdominale et ça aide à se recentrer sur le moment je trouve.

J'ai oublié de le dire tout à l'heure, mais comme bon livre il y a aussi le dernier de Catherine Guéguen, Vivre heureux avec son enfant. Il est plus accessible que son premier, et moins culpabilisant que ceux de Filliozat. Elle aborde les grands thèmes: le sommeil, les repas, les pleurs etc. Franchement c'est bien fait, ça se lit facile et ça fait réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 952
Réputation : 219

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 3 Mar - 9:50

@Chalchiuhtlicue C'est vrai que comme toi, j'essaie de "choisir mes combats". Il y a des points sur lesquels je suis intransigeante et des points sur lesquels je laisse plus facilement du leste.

@Reubeuh C'est tellement ça ! Lorsque j'ai écris mon message, j'avais la sensation d'être la seule sur ce forum à avoir ces difficultés ! Et en fait non, et je suis bien contente que nous puissions en discuter librement.

@Léodagan C'est déjà un très bon premier pas je pense de savoir identifier ce qui nous fait exploser le plus. Ca permet déjà de savoir quel point améliorer.
C'est vrai que tu as du te sentir mal lorsque tu as vu ton fils reproduire ton geste console

@Binro J'ai pas regardé l'émission seulement le replay du Live. Cet aprem j'essaierai d'aller voir ça ;) Parce que ça m'intéresse pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Binro

avatar

Féminin Messages : 13
Réputation : 2
Age : 29
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 3 Mar - 20:11

@Tsiporah où trouves-tu le replay du live? Merci! j'espère en tous cas que depuis que tu as écrit ton message tu vas un peu mieux! et je voulais rebondir sur ce que tu as dit aussi:
"Ce matin, j'ai lu sur FB un très beau texte du Maman qui à l'air d'être douce, bienveillante, à l'écoute de son enfant. Et j'ai eu envie de pleurer. Parce que c'était beau. Parce que je voudrais pouvoir écrire ses mots, mais que j'en suis loin. "
Il faut se méfier de ce genre de message, le but est d'être poétique et de faire pleurer sous les chaumière! mais je suis sûre que elle aussi elle sort du "droit chemin de la bienveillance" de temps en temps. Moi sur facebook je mets quelques photos de couple trop inlove, de rares photos de mon fils qui transpirent la joie, et bizarrement j'exclue toute dispute de couple et tout pétage de plomb maternel de ma page siffle mdr angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 952
Réputation : 219

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Sam 4 Mar - 13:53

@Binro Sur le compte facebook de LMDM.
Tu as raison pour les réseaux, on montre souvent le meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1434
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mar 7 Mar - 15:04

Bon sang je suis en plein SPM et les trois loulous sont infects (les deux accueillis sont malade (un gastro, un pré-molaires) et A parce que je donne beaucoup d'attention aux deux autres ><
Je suis pas loin du degré zéro de la bienveillance là, heureusement qu'ils dorment et que je peux recharger un peu les batteries (non non, ce n'est pas un carré de chocolat posé à côté de l'ordi, pis d'abord, c'est même pas à moiq !) mdr

Envoyez moi des ondes de bienveillance pitiééééééé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1325
Réputation : 365
Age : 26

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mar 7 Mar - 15:35

@Breiz console console console Love Toutes mes pensées sont avec toi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1074
Réputation : 215
Age : 27
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mar 7 Mar - 18:25

@Breiz Bon courage ! Bon, eux ils ont le droit d'avoir des jours avec et des jours sans mais nous aussi hein ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 796
Réputation : 273
Age : 27

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Mer 8 Mar - 8:14

Oh non mais j'ai tellement envie de toutes vous faire des câlins.

Clairement je trouve que vous êtes bienveillantes. Non parfaites mais bienveillantes car vous êtes lucides sur vous même et que souvent vous expliquez. Genre @Peache je te trouve bienveillante. Peut-être pas sur tout les sujets comme tu l'explique, mais sur beaucoup si. Et clairement poser vos mots, votre recul, rien que ça, ça change par rapport à l'éducation qu'on a toutes reçues. C'est tellement difficile de s'émanciper et de lutter contre sa fatigue (mon talon d'achille perso)/sa flemme. Je ne regrette pas Eloïse, mais clairement je n'aurais pas cru ça si dur sur certains sujets et pourtant je me considère comme informée. Qu'est-ce qu'il se passe pour qu'on déchante tant ?

BRef, des câlins à toutes <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 952
Réputation : 219

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 10 Mar - 12:37

@Breiz Je réponds mille ans après mais si tu veux la prochaine fois c'est pas des bonnes ondes qu'on t'enverra, c'est du chocolat !! mister green


Ces derniers jours ça allait bien mieux mais là ... depuis hier c'est duuuuuur ! Sibylle ne fait que hurler toute la journée hors de mes bras, et Clémentine est particulièrement provocante (non, je tape maman, je hurle ...) Heureusement qu'il y a les siestes nickel, sinon je ne réponds plus de rien.
(Et vivement la fin des règles bordel !! Ca me met d'une humeur de chien et je douille en plus)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1434
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 10 Mar - 14:47

J'ai mis une gifle à Aliénor ce midi. J'ai tellement honte putain, je ne me reconnais pas. J'ai PAS été éduquée comme ça en plus. Cela n'a jamais été ma norme. Je ne comprends pas d'où ça me vient. C'est toujours pendant mes règles ou le SPM. Elle était partie pour mordre un enfant, en me regardant avec le sourire alors que je lui disais d'arrêter et je n'ai pas réussi à me retenir. J'ai réussi à contenir mon geste et elle n'a pas eu mal, elle n'a pas pleuré ni rien, mais elle a mis sa main sur sa joue en me regardant d'un air "wow Maman qu'est-ce que tu fous ?" qui m'a fait éclater le cœur.
Je crois que je ne supporte pas que ma gentille petite fille s'exprime par la violence. Et je le lui montre par la violence, bravo.

Elle a voulu recommencer juste après et là je l'ai attrapée pour aller l'assoir ailleurs et lui expliquer, et elle n'a pas cessé de chercher à me mettre en colère (je pense à l'analyse de Fillozat qui dit que parfois l'enfant sent le parent sous pression et fait tout pour que la pression s'évacue, quitte à ce que ça lui tombe dessus), à ne pas m'écouter, attraper mes lunettes alors qu'elle le fait jamais, le tout en mode "regarde je joue on rit je fais des blagues pour t'embêter ah ah ah t'es en colère c'est trop drôle"
Et là j'ai réussi à ne pas lui hurler dessus ni rien, j'ai récupéré mes lunettes et je me suis barrée. Et elle a hurlé mdr

Elle a un énoooorme besoin d'attention en ce moment (c'est compréhensible) mais j'ai beau lui dire de plus en plus (et de plus en plus sincèrement) que je l'aime, que ma seule fille c'est elle, que les autres enfants c'est mon travail et qu'ils rentrent chez eux le soir, j'essaie de lui accorder systématiquement un moment rien qu'à nous le soir, je sais plus trop quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 607
Réputation : 133

MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    Ven 10 Mar - 14:55

@Breiz : J'imagine que financièrement ce n'est pas du tout idéal, mais tu as pensé à la faire garder ? Pas forcément tous les jours ni aussi longtemps que tes horaires de garde des autres petits, mais un peu pour décompresser et mieux dissocier le temps de travail du temps privé...

La période opposition n'est probablement pas la période la plus facile pour apprendre à partager sa maman console
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ensemble sur le chemin de la bienveillance    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ensemble sur le chemin de la bienveillance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Avis poussette canne "tout chemin" compatible maxi cosi
» recherche poussette tous chemin guidon et legere?
» Ensemble nuit bébé
» Retour dans le droit chemin - rehab
» Traversée du chemin marquis au Mont-Saint-Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le parlottoir  :: Au quotidien-