Le sevrage : comment qu'on fait ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Reubeuh le Mar 12 Juil - 10:27

A 3 tétées par jour je suis pas sûre que ça joue...
avatar
Reubeuh

Féminin Messages : 1046
Réputation : 216
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Iaoranamoana le Mar 12 Juil - 11:18

@Reubeuh ben c'est comme tout j'imagine que ca dépend des femmes! Comme celles qui en allaitant vont avoir un retour de couches très précoces et d'autres très tardif pour le même nombre de tétées.

@Obrigada alors si t'es pas plus pressée que ça ('fin que tu te mets décembre comme deadline) alors laisse courir ca sera plus aisé pour elle et pour toi <3
avatar
Iaoranamoana

Féminin Messages : 816
Réputation : 275
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Obrigada le Mar 12 Juil - 11:43

Oui, je suis impatiente mais nous ne sommes même pas encore dans mon timing parfait mister green

Je ne sais pas jusqu'à combien de tétées ça joue, mais comme certaines poursuivent l'allaitement enceinte et après la nouvelle naissance, ça n'est pas toujours bloquant heureusement.
avatar
Obrigada

Féminin Messages : 598
Réputation : 136

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Reubeuh le Mar 12 Juil - 21:09

@Iaoranamoana avant de dire que ça bloque faut déjà avoir essayé un moment...
avatar
Reubeuh

Féminin Messages : 1046
Réputation : 216
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Obrigada le Mar 12 Juil - 21:59

Je base ma réflexion sur http://www.lllfrance.org/index.php?option=com_k2&view=item&id=1146&Itemid=130 de la leche league, mais bon c'est clairement trop tôt pour avoir des doutes.
C'est aussi parce que je pense à l'après allaitement, même si j'envisage aussi un coallaitement si l'allaitement de AL se poursuit pendant une autre grossesse.
Je ne sais pas trop. Parfois j'en ai marre mais souvent je savoure ce moment juste nous deux complices, ou ce moment de repos.
avatar
Obrigada

Féminin Messages : 598
Réputation : 136

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Pampelilune le Sam 6 Aoû - 22:05

Ca fait longtemps que j'ai pas donné de nouvelles (même si je passe régulièrement prendre des vôtres !), du coup, je viens faire un point sevrage !

Ca se passe très bien et trèès tranquillement : j'ai commencé début juillet, en faisant sauter la tétée du goûter (remplacée par petit-suisse ou yaourt), et quasi dans la foulée, j'ai remplacée celle du midi par un biberon de LA. Ça s'est fait facilement parce qu'avec ma reprise de boulot, je pense qu'elle avait pris l'habitude du biberon, même si à ce moment, c'était encore mon lait.

De mon côté, vraiment pas de souci, ma lactation avait bien_bien baissé avec la reprise (le tire-lait doit être moins efficace et avec mes 3h de trajet, j'avais vraiment du mal à trouver le temps de tirer 2 fois mon lait...), du coup, pas d'engorgement, ni de fuite.

D'ailleurs, c'est sûrement lié, mais on est passé à 2 tétées par jour début juillet, et mon retour de couches est arrivé mi-juillet ! (en plein pendant notre semaine de camping, joie !)


On est restées sur ce rythme tout le mois de juillet, et là, depuis 2 jours, on commence à remplacer la tétée du matin par un bib, et ça se passe bien pour le moment. Je me tâte à mettre un peu de céréales dans le lait, parce que, si pour le moment, elle se réveille et donc boit son lait vers 8h00, la rentrée approche, et il faudra la lever plus tôt, je me dis qu'elle ne tiendra peut-être pas jusque midi avec "juste" du lait et un fruit dans l'estomac... Ils prennent quoi le matin vos chouchou·e·s ?

C'est marrant, moi qui voulait sevrer à 100% rapidement, ben finalement, j'ai changé d'avis ^^ Pour le moment, on garde la tétée du soir, j'aime bien ce moment câlin, ça me détend en fin de journée, et je sais qu'elle ne rechigne pas à prendre le biberon si je ne suis pas là, donc je ne me sens pas forcée, ça aide à apprécier le moment ! Je ne sais pas combien de temps on va garder cette dernière tétée, je verrai quand j'en aurai marre (ou alors quand A. n'en voudra plus ^^)
Avant, je ne me voyais pas allaiter plus de 6 voire 9 mois, après, je trouvais le bébé "trop grand", mais finalement, pour le moment en tout cas, ça ne me dérange pas, surtout pour une seule tétée par jour, qui se fait au calme, seules... Comme quoi, les principes, les enfants, tout ça !

Sinon, question con de newbie du bib : on est censé changer de tétines à quel moment ? Pour le moment, on est toujours avec le Mam n°2 "newborn", le seul "souci" que je vois (mais je suis pas sûre que c'en soit un), c'est qu'au bout d'un moment, la tétine se creuse, et Agathe doit la lacher pour qu'elle se regonfle. C'est normal ? Je me demande si ça ne fait pas ça depuis le début ?...
avatar
Pampelilune

Féminin Messages : 53
Réputation : 10
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Pampelilune le Sam 6 Aoû - 22:09

(ceci était un post-roman ninja )
avatar
Pampelilune

Féminin Messages : 53
Réputation : 10
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Reubeuh le Sam 6 Aoû - 22:15

@Pampelilune Pour la tétine, si ça fait ça c'est que la force de succion de ta puce est trop forte pour la tétine donc à ce moment là tu peux changer oui :) Les biberons "anti reflux" ont une façon de faire appel d'air pour pas que la tétine rentre, si ça peut t'aider (genre les mam ont ça, les tommee tippee aussi, sûrement d'autres mais j'ai pas testé)
avatar
Reubeuh

Féminin Messages : 1046
Réputation : 216
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Iaoranamoana le Dim 7 Aoû - 20:07

@Pampelilune le matin eloïse prend du pain ou du pancake avec des fruits et du lait de petit épeautre! Contente davoir des nouvelles de votre sevrage progressif like
avatar
Iaoranamoana

Féminin Messages : 816
Réputation : 275
Age : 27

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Obrigada le Lun 8 Aoû - 7:36

@Pampelilune : Moi aussi je veins d'avoir mon retour de couches pile quand nous sommes passées à 2 tétées par jour et un peu plus d'un mois après mon arrêt de pilule.
Pur le petit déj, ma fille prend encore souvent seulement la tétée et parfois en plus un fruit, une cracotte, des gâteaux et parfois du muesli (sans les noisettes) avec du lait notamment ces derniers jours qu'elle ne veut plus forcément téter la matin.


Du coup je poursuis sur mon sevrage. Je ne sais pas si nous y sommes mais je pense que c'est le début. Cela été difficile pour moi pendant quelques jours : son père la couchait pour la sieste et/ou le soir. Elle pleurait un peu plus qu'avec la tétée mais sans réclamer explicitement (elle dit très bien tétée) donc j'ai pris sur moi. J'avais des fuites le matin. Mais parfois je l'ai couchée aussi, avec tétée. Bref ça dépend. Mais depuis la semaine dernière elle passe la journée avec son père et du coup il devient un peu sa personne de référence pour le coucher du soir. Et puis certains matins elle a dit non quand je lui ai proposé la tétée, je n'ai pas insisté.
Je suis sereine parce que j'ai l'impression que ça vient un peu d'elle aussi, que c'est nous parents qui avons initié le mouvement pour lui montrer qu'elle peut dormir sans tétée ou manger autre chose le matin mais qu'elle s'approprie la décision. Et vu que je ne suis pas pressée du tout, quand ça me parait nécessaire ou quand elle demande je lui donne une tétée avec plaisir. Vu que j'ai eu mon retour de couches je suis beaucoup lus sereine pour prolonger l'allaitement en fonction des besoins. Je dois encore "travailler" pour faire évoluer ma relation avec AL et trouver ma place de mère au-delà de l'allaitement mais c'est en bonne voie.
avatar
Obrigada

Féminin Messages : 598
Réputation : 136

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Pampelilune le Jeu 18 Aoû - 11:25

Bon ben, je crois que l'allaitement, c'est fini.
Depuis quelques jours Patate tétait de moins en moins. Mardi soir, elle n'a tété qu'un peu sur le sein droit, n'a pas voulu le gauche, et hier, elle a vaguement tétouillé et a pris le biberon que je lui ai proposé.

Je suis un peu toute mélangée, d'un côté, je suis contente : ça vient d'elle, donc pas de drame, c'est son choix, et puis ça s'est fait assez progressivement, du coup, j'ai pas du tout les seins tendus, pas de fuites, rien du tout. Mais d'un autre côté, je m'étais mis dans la tête qu'on pourrait encore continuer un petit moment avec cette tétée du soir, et surtout, j'ai pas vu le truc venir, et j'avoue que je suis triste de ne pas avoir profité à fond de la dernière tétée...

Et dire qu'il y a encore 2 mois, je parlais de la sevrer à 100% rapidement ^^

Par contre, je pense que le changement de tétine du bib a encouragé le sevrage, je suis passé à la n°3 de MAM, et ça coule bien plus vite que la n°2 qu'on avait depuis le début du biberon !

J'aurais pas pensé que ça me chamboulerait à ce point tiens !
avatar
Pampelilune

Féminin Messages : 53
Réputation : 10
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Obrigada le Mer 16 Nov - 9:46

Je pense qu’on approche vraiment de la fin de l’allaitement d’Ana Lucia. Je me sens de plus en plus prête même si ce matin en y pensant pendant sa tétée j’ai versé une petite larme. A la fois je me dis qu’il faut que je savoure mais d’un autre côté je n’ai pas envie de repousser la fin en lui proposant des tétées ou en acceptant toutes ses demandes… Donc ce matin elle a tété alors qu’elle ne tête plus le matin depuis un bon mois, mais elle n’avait pas tété depuis plus de 48 heures. Mon mari l’a couchée 2 soirs de suite sans difficulté, sans pleurs. Elle aurait demandé « tétée » et il lui a juste répondu qu’il ne pouvait pas lui donné et ça s’est arrêté là. Il y a quelques mois les essais de ce genre (maman est à la maison mais papa te couche sans tétée) était beaucoup plus difficile (gros pleurs, cris). Elle m’avait demandé vers 18h30 et je lui avais répondu que la tétée c’était seulement avant de dormir, elle avait un peu insisté mais j’étais resté sur ma position et finalement elle avait pris son doudou et nous avons partagé un gros gros câlin bien reposant et ressourçant mais sans tétée. J’étais contente d’avoir quand même pu lui donner le réconfort dont elle avait besoin.

Je ne sais pas vraiment où ça nous mène, je n’ai pas envie de prévoir de délai mais je dois bien reconnaitre qu’elle demande moins, que j’ai de moins en moins de mal à lui refuser la tétée, que je ne me sens pas en manque ou flouée quand mon mari couche AL sans tétée…

Je suis heureuse de ne pas avoir eu à arrêter rapidement.
avatar
Obrigada

Féminin Messages : 598
Réputation : 136

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Tsiporah le Ven 18 Nov - 15:45

@Obrigada Ton histoire est belle et à l'air de se finir sereinement, c'est vraiment cool ! like
avatar
Tsiporah
Admin

Féminin Messages : 972
Réputation : 226

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum