Le forum des Papas et des Mamans !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le sevrage : comment qu'on fait ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pampelilune

avatar

Féminin Messages : 54
Réputation : 10
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 15:33

Comme l'indique le nom de ce topic, j'aimerais bien parler du sevrage, avoir des partages d'expérience, des conseils, tout ça tout ça...

Je pense que je ne vais pas tarder à sevrer Agathe (qui a actuellement 8 mois). Pas tout de suite, tout de suite, parce que je reprend le boulot cette semaine, donc on va commencer à passer pas mal de temps séparées (jusqu'à 3 journées complètes par semaine), et je trouve que ça fait déjà un gros changement et que c'est suffisant (pour moi en tout cas, peut-être pour elle aussi même si jusqu'à présent elle kiffe la garderie ^^).

Pour info, actuellement, on en est en moyenne à 4 tétées par jour (une au lever, une avant ou après le repas de midi, une après le goûter et une avant le coucher), parfois 5, genre ce matin, elle s'est réveillée à 5h30, du coup, c'était clairement trop long d'attendre midi, donc elle a eu une petite tétée bonus vers 10h mais a quand même pris le sein après le repas de midi. Niveau diversification, elle mange globalement de plus en plus, même si y'a des jours sans (d'ailleurs, ça me chiffonne de ne pas savoir ce qu'elle mange à la garderie, les AP me disent qu'elle ne mange "pas beaucoup", mais je ne sais pas où se situe le pas beaucoup sur leur échelle !)(vous pensez que je peux leur demander de remettre les restes dans la petite boite pour avoir une idée, où ça fait trop "control freak" ?).
Bref, à ce jour, le lait représente la grosse majorité de son apport alimentaire !


Je suis donc pleine de questionnements et d'hésitations (attention, je déballe tout en vrac !) :

- est-ce que je commence le sevrage dès le début de mes vacances d'été (début juillet) ? L'idée me plait bien parce que je sens que je commence à être prête à arrêter depuis quelques semaines, j'ai ce sentiment de besoin d'indépendance, d'un peu moins de fusion. Mais on part camper une semaine mi-juillet, du coup, je me dis aussi que ça pourra être pratique de toujours l'allaiter, pour trimballer moins de choses. MAIS ! Je me dis aussi que si j'allaite toujours, je pourrais beaucoup moins profiter du petit verre de rosé en terrasse, de la petite bière désaltérante, d'un bon mojito par-ci par-là (oui, l'envie de boire de l'alcool quand je veux si je veux est un argument pour notre sevrage, j'assume ^^).

- est-ce que je dois remplacer toutes les tétées par du lait maternisé ? 1er âge ? 2è âge ? Du lait de vache ? Demi-écrémé ? Entier ? Est-ce que je peux par exemple faire sauter la tétée du goûter (voire celle du midi) et remplacer par des laitages ? Est-ce que les yaourts de chèvre ou de brebis sont OK ?

- le lait, est-ce que je le donne au biberon ? A la tasse à bec ? Au gobelet avec paille ?

- comment je sais quelle quantité de lait donner à la place ?

En fait, je crois que je me pose autant de questions parce que c'est un peu le débat dans ma tête : d'un côté, je suis intimement convaincue que la solution la plus adaptée serait d'allaiter jusqu'au sevrage naturel, parce que je me dis que quand même, le lait de vache, il est fait pour les veaux, pas les humains, et qu'acheter un produit industriel pour remplacer un truc que je fais gratuitement et qui est parfaitement adapté à ma Patate, c'est quand même couillon, mais d'un autre côté, je n'ai ni l'envie ni la motivation pour allaiter plus que 10-12 mois, parce que c'est quand même pas rien, ça prend du temps, de l'énergie, tout ça...

Voilà voilà, venez partager vos expérience et réflexion sur le sevrage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 16:06

Euh...

Tu peux tout à fait boire en allaitant tant que ça reste dans les limites acceptables. Evite de te bourrer la gueule mais il est sacrément plus conseillé de se faire plaisir et de continuer que d'arrêter pour boire...

Le lait est un aliment essentiel jusqu'à 2 ans, en dessous d'un an c'est la majorité des apports, donc au moins préparation infantile la première année.

Niveau contenant peu importe, tu te fiches de la confusion sein tétine si tu arrêtes.

Niveau quantité faudra suivre en fonction de ce qu'elle voudra... Tous les enfants ne mangent pas les mêmes quantités, prépare une grosse dose et voit combien elle mange dessus pour essayer de viser juste en fonction de ses besoins... Ca peut varier au long de la journée aussi...

Concernant le sevrage il faut faire tétée par tétée parce que ça reste quand même un gros changement... Pour elle comme pour toi d'ailleurs.

Pour tes questions, l'allaitement d'un bébé et d'un bambin est très différent, et plus tu avances moins c'est contraignant... Perso je trouve que l'allaitement reste la facilité, toujours prêt dans les bonnes quantités la bonne température le bon dosage pas besoin de laver de compter de quoique ce soit... Mais bon je suis une extrémiste de l'allaitement moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 609
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 16:15

0 expérience ! Mais si c’est ton souhaite je pense que l’âge de ta fille pourra favoriser le sevrage. En effet j’ai lu qu’entre 8 et 12 mois, le bébé est très intéressé par son environnement et moins par les tétées collé à maman. Une consultation en lactation explique ça très bien sur le site de lactissima. Cela correspond à mon vécu sauf que j’ai continué et effectivement passé un an, une fois bien acquise la marche AL a à nouveau été très fan et en demande de tétées.
N’hésite pas à partager tes démarches et réflexions, ça m’intéresse aussi même si je n’ai pas de délai en tête.

Et comme dit @Reubeuh, moi je bois de l'alcool tout en allaitement (pas les 2 en même temps ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsiporah
Admin
avatar

Féminin Messages : 961
Réputation : 220

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 16:45

@Pampelilune Alors voici le partage de ma petite expérience.

J'ai repris le travail au mois de Septembre dernier, et comme j'ai toujours eu beaucoup de mal à tirer mon lait, j'ai commencé un allaitement mixte au cours du mois d'Aout. J'ai progressivement remplacé les tétés du midi et de 16h par des biberons. J'ai conservé celles du matin et du soir. Elle avait donc 9 mois.
Ca a continué comme ça et puis vers fin Septembre il me semble, ça s'est un peu compliqué. Mon boulot était très fatiguant et stressant, Clémentine a commencé à faire usage de ses dents, et surtout elle a eu un muguet qui m'a filé des crevasses très douloureuses. La douleur me faisait appréhender chaque nouvelle tété. La fatigue n'aidant pas, quand je ne me sentais pas assez "courageuse" je lui donnais un bib. Au bout de quelques jours j'ai fini par me rendre compte qu'elle n'avait plus aucune tété. Après psychologiquement il m'a fallu du temps pour accepter que ce soit terminé pour de bon. Mais c'était un cas un peu particulier. Je pense que dans un autre contexte, j'aurais essayer de vaincre les crevasses.

Voilà content j'essaierai de revenir répondre aux autres questions que tu as posé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pampelilune

avatar

Féminin Messages : 54
Réputation : 10
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 21:43

Merci pour ces premières réponses !

Juste au cas où ce serait pas clair : l'alcool est pas LA justification à mon souhait d'arrêter hein ^^

Je pense juste que je suis que je suis arrivée au bout de quelque chose, je pensais déjà pas dépasser 6 mois, je suis plutôt contente de moi. Bref, ça fait quelques semaines que j'y pense déjà, ma décision est prise ! De toutes façons, je reprend le boulot "pour de vrai" en septembre, et je ne me vois pas tirer mon lait sur le long terme (parce que pour le coup, on perd toute la facilité et la praticité de l'allaitement au sein !) et puis, c'est très personnel mais je ne me vois pas non plus donner le sein à un bébé qui marche, qui est capable de venir soulever mes vêtements pour se servir, etc. Et comme @Tsiporah, les dents me gênent aussi, depuis que les 2 incisives du haut sont bien descendues, ça lui arrive souvent de me faire mal, même sans mordre...

Sinon, ça fait un moment que je m'autorise une bière ou un verre de vin par ci par là, mais cet été on a plein d'anniversaires et de mariage, et j'en ai marre d'être celle qui est raisonnable justement lunette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MaeMae

avatar

Féminin Messages : 232
Réputation : 55

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Lun 6 Juin - 22:04

Alors j'ai commencé à sevrer mon bébé quand il avait 4 mois 1/2 mois environ. J'ai remplacé une première tétée (celle du goûter) puis j'ai gardé des tétées assez longtemps après ça, surtout le soir et la nuit, même quand j'ai repris le travail mais très vite la journée les tétées ont sauté. Je l'ai fait progressivement (une semaine-dix jours après la tétée du goûter j'ai remplacé celle du déjeuner).
Je ne me suis pas trop posé de questions sur le lait à donner (vache ici, et 1er âge à l'époque mais pour ton bébé tu dois pouvoir prendre du 2e âge) donc à voir en fonction de ce que tu-vous préférez. Je ne me suis pas non plus questionnée sur la façon de donner car mon fils avait déjà eu des biberons donc il connaissait (on avait fait du mixte au début avant de passer à l'exclusif). Pour la quantité j'avais regardé ce qu'il était indiqué sur la boîte (180 ou 210 je crois?) et roule. On a remplacé le bib du déjeuner par un laitage plus tard, vers 9 mois peut-être ? Je ne me souviens déjà plus c'est dingue.
Pour la petite histoire je souhaitais conserver les tétées du matin et du soir longtemps mais ça ne s'est pas fait (j'ai repris le travail quand il avait 5 mois 1/2), ça a été très difficile à accepter mais mon fils s'énervait beaucoup au sein alors c'était épuisant. Je pensais que c'était lié à l'allaitement mais par la suite je me suis aperçue que le soir aussi par exemple il s'énervait sur le biberon... juste parce qu'il était trop fatigué. Je m'en suis voulue de ne pas l'avoir compris (c'était nouveau et ça tombait pile quand on avait introduit des biberons alors...) mais bon. C'est cliché mais aujourd'hui j'adore les moments câlins où il boit son lait dans les bras. Et j'adore le voir tenir tout seul son biberon !
Pour ta première question, j'aurais tendance à penser qu'en camping c'est tout de même hyper pratique d'allaiter. Sinon il faudra gérer les bouteilles d'eau, la vaisselle à faire etc... et en camping c'est pas le plus pratique. Mais à toi de voir !
Ah oui et un petit conseil, propose le lait à température ambiante, beaucoup de bébés l'acceptent ainsi et ça simplifie la vie !
J'espère que tout se passera comme tu le souhaites en tout cas, mais si déjà tu y es prête tu as fait une bonne partie du chemin fleur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 9:19

@Pampelilune du coup vu que la semaine dernière j'étais en mode "YOLO ON ARRETE J'EN AI MARRE" (et qu'en bonne girouette je ne suis plus dans cette configuration lunette du coup je vais pas non plus te servir à beaucoup vu que c'est juste théorique lunette ) j'avais commence à lire (ou plutôt ingurgiter) tout ce qui me tombait sous la main.

- J'ai vu que certains parents, dès les 12 mois révolus, arrêtent les préparations de LA et passent au lait de vache/chèvre/brebis/végétal (genre c'est @Frodon qui est en lait végétal non ?). Et de ce qui ressortait des forums, beaucoup préféraient le "entier". Du coup pour le contenant, ça dépend de combien boit ton bébé et ce que tu préfères. Comme dit @Reubeuh ya plus d'inquiétude sur la confusion sein/tétine, alors tu peux lui proposer dans tout les contenants en mode YOLO.

- En exemple à la crèche ma fille boit quasiment plus depuis trois semaines. Elle a juste un biberon vers 10/11h (à sa sieste quoi), sinon midi et goûter c'est un laitage. Du coup je vais pouvoir progressivement arrêter de tirer pour la crèche hoohohohoho.

- pour la quantité je suppose que c'est ta fille qui va t'indiquer. Ici le bib du soir a régulièrement augmenter, pour parfois avoir une chute brutale, mais on est stabilisé aux alentours de 180ml.

- pour la halte-garderie ils lui donnent des morceaux, de la purée ? Tu peux leur demander d'être plus précis au moment de l'échange du soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 10:41

@Iaoranamoana A. le fils de Frodon et Elias sont au même lait, végétal mais c'est encore de la préparation infantile et pas de la boisson pour adulte :)

@Pampelilune A ta place je tenterai de garder les tétées de soir/nuit/matin tant que ça marche. Tu tires pas ton lait mais c'est quand même sacrément moins casse pied que le bib. Pis le sein ça calme tout aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1356
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 11:11

@Iaoranamoana non on est toujours en lait infantile (prémiriz) content On est passés au 3ème âge récemment, j'ai lu dans Bébé veggie qu'il est conseillé de rester au lait infantile jusqu'à 2 ans minimum, 3 ans idéalement pour être sûr d'avoir des apports corrects (vu qu'avec la bouffe solide, suivant l'appétit de l'enfant, ça peut être compliqué!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 11:28

@Reubeuh ololo la grosse noob que je suis mdr

@Frodon c'est quoi la différence 2ème et 3ème âge du coup ?

En tout cas je connaissais pas ces recommandations, c'est bon à savoir ! Dans mon entourage le lait a vite été viré (et pour moi la première, je suis un bébé qui a arrêté le lait tôt) et je connais plus de genre qui sont passés au lait classique et plus la préparation infantile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frodon

avatar

Féminin Messages : 1356
Réputation : 367
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 11:36

@Iaoranamoana je t'avoue que j'ai pas regardé la compo en détail, mais il me semble que c'est une histoire d'apports qui change à partir de un an! D'après la boîte de mon lait, le 2ème âge c'est de 6 à 12 mois et le 3ème âge de 12 à 36.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 15:51

@Iaoranamoana mais nan tes pas une noob ! C'est pas plus mal que tu n'aies pas à te renseigner sur le sujet c'est que tout va bien !

@Frodon Moi j'ai entendu tout et son contraire niveau lait/jus alors je sais plus qui croire... Mais j'aurai tendance à rester à linfantile jusqu'au 3 ans aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 16:13

@Frodon @Reubeuh non mais comme tu dis on entend tout et n'importe quoi ! C'est justement ce qui ressortait de ma brève "recherche", que le lait infantile à plus de 12 mois c'était du gros marketting inutile. Mais c'est tellement dur de savoir réellement :/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 16:46

Ben clairement y'a encore besoin de lait. Donc après lait infantile ou lait de vache je pense qu'il n'y a pas trop de différences. C'est niveau laits végétaux que je me pose la question parce que c'est quand même pas les mêmes apports...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chalchiuhtlicue

avatar

Féminin Messages : 576
Réputation : 131
Age : 29

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 20:08

J'ai lu ça aussi cette histoire de marketing et pourtant le sevrage naturel chez un enfant c'est entre 2 et 4 ans (ou plus hésite?).

Les laits végétaux "pour adultes", clairement c'est composé en grosse majorité d'eau et l'apport en protéines ou gras est vraiment plus que limité, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reubeuh

avatar

Féminin Messages : 1080
Réputation : 215
Age : 28
Localisation : Grenoble (Isère, 38)

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 7 Juin - 20:48

Oui mais lait infantile ou lait de vache c'est du lait c'est ça que je veux dire :) par contre lait infantile ou lait végétal pour moi c'est pas pareil :)

Et oui ça "sert" à rien mais c'est bon ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Priestess of Mars

avatar

Féminin Messages : 207
Réputation : 89
Age : 30

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mer 8 Juin - 12:27

@pampelilune Ma fille a commencé à aller à la garderie à 13 mois (1 journée et 2 aprèm par semaine) et à ce moment, elle était à 3 tétées par jour. Du coup, je filais un biberon de lait tiré pour le goûter, mais ça n'a pas duré très longtemps, je crois que la tétée avant la sieste a sauté en janvier ou février (donc 3-4 mois après son entrée à la garderie). C'était un biberon (de 100-150 ml) et pas un autre contenant parce qu'il fallait donner du lait congelé (alors qu'elle savait boire à la paille et à la tasse à bec), donc le plus pratique pour moi et les auxilliaires. Au départ elle n'en voulait pas parce qu'elle ne comprenait pas comment ça fonctionnait, mais elle a vite fini par le boire allongée. Je pense que ce biberon aurait pu être remplacé par du LA ou un laitage, mais moi je ne voulais pas. Tout ça pour dire que vers 12 mois, ta fille ne prendrait peut-être que des tétées le matin/soir/nuit et que tu n'aurais pas à tirer ton lait si tu décidais de prolonger (bien que tu n'aies pas l'air décidée, et mon but n'est pas du tout de te faire changer d'avis fleur ). Par contre ma fille n'a jamais soulevé mes vêtements pour se servir, j'aurais vite mis le olà si ça s'était produit ! (et elle ne me faisait pas mal avec ses dents, mais entre toi et @breiz j'ai l'impression d'avoir de la chance).

Et Eléanore a aussi mis un peu de temps pour manger de vrais repas (12 mois environ), donc le lait est longtemps resté sa source principale de nourriture, mais ensuite, c'est allé très vite et on est passé de 6-7 tétées à 3.

Pour le lait de vache, il contient très peu de fer, donc c'est possible qu'ils remplace le LM/LA dès 12 mois si la diversification est bien établie et qu'elle apporte tous les nutriments nécessaires. Cf cette page écrite par une généraliste :
Citation :
Par contre à partir de 12 mois on peut utiliser du lait de vache, entier de préférence et non Demi-écrémé. Les laits de croissance n'ont aucun intérêt nutritionnel, d'autant qu'ils sont le plus souvent sucrés.
Si l'enfant refuse de boire du lait au biberon, ou à la tasse, on peut lui proposer à la place des laitages (fromage blanc, yaourts, petits suisses, toujours de préférence au lait entier)

Pour le sevrage en lui-même, j'ai d'abord fait sauter la tétée avant la sieste (vers 15 mois, je lui donne souvent un petit suisse ou un yaourt végétal au goûter pour "compenser"), puis celle du matin (je ne sais plus quand, remplacée par un verre de LV ou un chocolat chaud au LV, clairement pas pour les apports en quoi que ce soit, mais pour le plaisir) et enfin, celle du soir quand elle a eu 2 ans. Elle n'a jamais protesté ni eu de difficultés à tirer un trait dessus. Je lui ai expliqué qu'elle grandissait, qu'elle mangeait comme une grande et qu'il faudrait un jour arrêter mon lait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Jeu 23 Juin - 7:30

Bon ça y est. J'ai pris la décision de sevrer cet été. Je sais que c'est à cause du ras le bol, que si le sommeil se passait mieux je tiendrais plus longtemps mais je ne serais jamais arrivée aux 2 ans et l'été est le moment le plus propice au sevrage, surtout de nuit, vu que boris est en congé un mois. Donc pour le confort de tout le monde, même si au départ elle ne sera pas du tout d'accord, on lance ça. Ca me fait bizarre car j'ai l'impression de me dire "la faire pleurer ? YOLO trop bien !".

Du coup comme je peux étaler ça sur deux mois je peux le faire par étapes.
Etape 1 : sevrage de journée en ne gardant qu'une ou deux tétées pour la ou les deux siestes.
Etape 2 : sauter la tétée sieste et app unrendre à dormir sans rire jaune
Pour le mois de juillet donc. Et août ca sera la nuit. Notre Everest.

Mais au-delà du sommeil j'ai le sentiment de vouloir tourner la page,de passer à une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 609
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Sam 9 Juil - 8:19

Je n'en suis pas encore à l'étape du sevrage total mais je pense qu'il est temps que supprime les tétées avant les siestes. J'ai la trouille, je me demande quoi faire à la place mais je crois que c'est le meilleur début pour diminuer les tétées le week-end. (J'ai peur que ma fertilité soit retardée à cause de l'allaitement).
Des conseils ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1445
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Sam 9 Juil - 9:08

@Obrigada Je serais bien embêter pour te conseiller, j'en suis à me demander si je vais tenir bon en supprimant les tétées APRÈS la sieste :D

Peut être profiter des vacances de ton mari pour que ça soit lui qui aille la coucher ? Vu que lui arrive à l'endormir (il me semble me souvenir) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 609
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Sam 9 Juil - 9:24

@Breiz : Pas de vacances pour mon mari mais vu que les siestes du matin sont rares, il est souvent là pour la sieste de l'après-midi donc il pourra aider quand même. Mais elle ne s'endort pas au sein donc je ne pense pas que ce soir utile de remplacer par un endormissement à bras.
Je n'ai pas l'impression que c'est une tétée qu'elle réclame mais ça fait partie du rituel du coucher autant pour elle que pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breiz

avatar

Féminin Messages : 1445
Réputation : 304

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Sam 9 Juil - 10:03

@Obrigada Ah je pensais que tu l'endormais au sein !
Du coup oui ça va être plus simple si elle a déjà l'habitude d'être posée éveillée dans son lit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://parentsimparfaits.wordpress.com/
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 609
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Sam 9 Juil - 10:48

Souvent elle ferme les yeux pendant le tétée mais se réveille quand la couche et se rendort seule.

J'ai déjà donné une tétée ce matin dans l'idée de la coucher, sauf qu'à la fin elle se lever pour jouer avant que la mette dans son lit...

Et là, je viens de l'endormir au sein... et c'est elle qui a réclamé.

Pour l'instant j'ai juste envie de ne pas proposer systématiquement, mais je ne me sens pas la motivation / force de dire non quand elle demande. Cela me permettra déjà de voir à quel point elle a besoin quand je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iaoranamoana

avatar

Féminin Messages : 811
Réputation : 274
Age : 27

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 12 Juil - 8:41

@Obrigada elle prend lz bib? Ici ce qui m'a aidé à supprimer la tétée de sieste (vu qu' elle s'endort au sein) c'est de donner un bib avec du LA ultra dilué. Pour lz coup ca a été la plus dure à supprimer alors si tu as pas la motivation/l'envie ca risque d'être difficile :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Obrigada

avatar

Féminin Messages : 609
Réputation : 135

MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   Mar 12 Juil - 9:00

Non pas de biberon ici, ni de tétine, ni de pouce.
Pour l'instant j'ai remis à plus tard. Elle réclame vraiment les 3 tétées en semaine, je vais voir pour les siestes le week-end mais bon, j'aime aussi ces moments donc y'a pas d'urgence.
(Je me suis dit début de grossesse entre aout et décembre donc je verrai en décembre où on en est si pas de grossesse ni de sevrage.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le sevrage : comment qu'on fait ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le sevrage : comment qu'on fait ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le parlottoir  :: Alimentation-